Les Ludopathes nantais

Soirée du 24 janvier

Parlons-en ...   -   par Tibor_fr   -   37 Vues

Hier soir, j’avais gardé le rythme de vendredi dernier et étais donc arrivé sur les coups de 18h15 à la Maison des Jeux.

Hier soir, j’avais gardé le rythme de vendredi dernier et étais donc arrivé sur les coups de 18h15 à la Maison des Jeux.

Je m’attendais à y croiser JEM et à découvrir avec lui un de ces vieux jeux qu’il sort sans cesse de son chapeau (ou plutôt, de l’arrière salle de la MDJ). Mais le bougre n’était pas là. Et heureusement pour nous, Xavier était arrivé sur les coups de 18h, rapidement rejoint par Brendan, pour récupérer les clés et assurer notre soirée du mardi. Néanmoins, l’armoire des Ludopathes restait irrémédiablement fermée, aucun de nous trois n’ayant la clé.


JPEG - 8.6 ko

Qu’à cela ne tienne : Xavier avait amené dans son sac Nightfall, un jeu de deckbuilding, récemment sorti chez Iello.
Pour la faire court, c’est un peu les Vampires et autres Loups-Garous qui se la joueraient Thunderstone. En clair, chaque joueur peut faire appel à diverses créatures de la nuit pour aller taper sur ses voisins. Le joueur avec le moins de blessures à la fin de la partie l’emporte. Voilà pour le principe.
Dans les faits, le jeu s’est avéré très fun à jouer, avec pleins de combos amusantes et fluide. Trop même car au bout du 4e tour, la partie était terminée. Une fin un peu frustrante tant elle est arrivée vite, au point qu’on a à peine le temps de sortir 1 fois (2 max) nos combos de la mort qui tue. Dommage. Peut-être avec l’expérience, la partie s’allonge-t-elle ?
Pour l’anecdote , Xavier et moi nous étions un peu acharné sur Brendan au début, avant de se taper mutuellement. Je pensais avoir bien géré et être le moins blessé mais une erreur à la fin de la partie, où j’écoutais les conseils de Brendan pour taper sur Xavier (ne JAMAIS écouter les conseils de Brendan :P), me faisait perdre d’un point devant Brendan. Grrrr !


JPEG - 11 ko

Entre temps, deux nouveaux joueurs nous avaient rejoints. L’armoire étant toujours fermée et vu qu’il ne nous restait plus que 30 minutes pour faire une partie, nous avons opté pour TimeLine Evènements. Un jeu vite expliqué, vite joué ! Pas de quoi emballer les foules (dommage, moi j’aime beaucoup) mais suffisament amusant pour passer le temps en attendant que d’autres joueurs arrivent. Et comme en plus j’ai gagné (difficilement face à Xavier !).


JPEG - 18.6 ko

20h, l’heure d’enchainer sur le gros morceau de la soirée : Ora et Labora avec Xavier, Jean-Louis et Noémie. Un jeu que j’avais beaucoup aimé lors de ma première et seule partie, malgré une certaine déception entre les moyens mis à disposition du joueur (20 ressources différentes) et les sources de points de victoire (75% les bâtiments + agglomérations).
Pour vérifier cela, je décidais d’appliquer la même stratégie que la dernière fois : ne pas se soucier des pouvoirs de bâtiments, mais UNIQUEMENT des points de victoire (et d’agglomération) qu’ils rapportent. J’étais curieux de savoir si cette stratégie "simpliste" pouvait encore gagner largement (j’avais 31 pts d’avance sur le 2e la dernière fois). L’expérience était d’autant plus intéressante que, comme la dernière fois, Noémie rejouait la stratégie des Merveilles, sans pour autant négliger les points d’agglomération....
Résultat ? Même si j’ai moins bien optimisé mon jeu, la faute notamment à la concurrence de Jean-Louis qui a suivi mes conseils en prenant les bâtiments rapportant beaucoup de points, j’ai eu le plaisir de voir que ce constat un brin négatif... n’avait pas vraiment lieu d’être. Il s’agit plutôt d’UNE stratégie à part entière, et non de la seule stratégie viable.
La preuve ? Noémie termine 1 pt derrière moi (201 vs 200) grâce à 2 Merveilles (74 pts en bien contre 126 en bâtiments+agglo... soit 37% du total). Voilà qui a terminé de me convaincre que ce jeu est une vrai bombe.
D’autant plus que, contrairement à Agricola, je ne le trouve pas "frustrant" : il y a toujours quelque chose à faire et on n’est pas pénalisé si on ne peut pas nourir, avoir du bois, etc. Sans oublier l’invention de la roue, tout simplement géniale !


JPEG - 25.8 ko

Vu l’heure (22h45), il était encore un peu tôt pour rentrer. J’ai donc attendu que Guillaume, Simon, Fabrice et Chloé terminent leur partie de 7 Wonders pour les y rejoindre. Une partie mal embarquée, la faute notamment à Fabrice qui me piquait mes bleus et m’ a obligé à rapidement déclarer forfait en militaire. Surtout, j’ai totalement laissé passé les cartes vertes, oubliant le pouvoir de Babylone et les 2 Leaders que Guillaume avait posé. Il l’emporte par 83 points, dont 85 de scientifique !!!!!!
Respect...


JPEG - 21.3 ko

Enfin, dernière partie de la soirée, un Time’s Up à 7. J’étais dans l’équipe de Noémie, Simon et Fabrice, tandis qu’en face ils avaient Chloé, Guillaume et Arnaud. Deux équipes un brin déséquilibrées sur le papier. Et pourtant, grâce notamment à une impressionnante série de 7 cartes de Noémie, nous l’avons assez largement emporté
Idéal pour terminer une soirée ^^



Vivement vendredi 

Qui êtes-vous ?
Un message, un commentaire ?
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.