Les Ludopathes nantais

Last Will + Archipelago

Parlons-en ...   -   par Xavier   -   1 Message   -   188 Vues

Hier soir, je débutais à 18h en compagnie de Yann, Brendan et Chloé sur un jeu que je voulais essayer : Last Will.

Last Will

Boite Last WillJe ne vais pas m’étendre beaucoup sur les règles mais grosso modo il faut se débarrasser le plus vite possible de tout son fric. Une mécanique inversée donc, qui perturbe les neurones, bon pas trop non plus. On reste dans un jeu familial, enfin je pense

Bref vous pouvez aisément me confier votre porte monnaie/carte bleue, j’ai fini dernier et d’assez loin. Bref sympathique sans plus, j’en referais volontiers une mais il y a peu de chance qu’il rejoigne ma ludothèque.

Interlude

Ensuite il était temps de manger des crêpes car l’odeur embaumait tout le hall, c’était juste impossible de pas en vouloir ^^

Archipelago

JPEG - 63.7 koPuis, la bête "ARCHIPELAGO"

C’est accompagné de Sophie, Jean-Louis et Guillaume que je commençais les explications.........45 minutes plus tard, enfin je crois, (peut être plus) nous commencions pour une partie de durée moyenne (on peut choisir court/moyenne/long).

Le but : marquer des points de victoire (oui je sais c’est très original comme concept) grâce à la tendance de l’île (objectif visible par tous) ainsi que chaque objectif tenu secret par les différents protagonistes (tout comme dans le jeu Troyes).

Pour ma part, j’avais l’objectif "pacifiste". Il faudra donc que j’essaie de maintenir les révoltés au plus bas. Je vous rappelle que archipelago est un jeu semi coopératif et que si jamais les révoltés deviennent trop nombreux et dépassent nos citoyens nous perdons tous.

Tous, en fait pas vraiment, car parmi nous ce soir il y avait le félon : "l’indépendantiste" joué par jean-louis. Malheureusement pour lui je le démasquais très tôt dans la partie. Des doutes dès le deuxième tour puis la confirmation au fil de la partie. En effet, ne pas participer à toutes les crises ce n’est peut être pas le meilleur moyen pour passer inaperçu (je pense d’ailleurs qu’il s’agit du rôle le plus délicat à jouer surtout quand on tombe dessus pour une partie d’initiation).

La partie avançant, je finis par me demander qui va clôturer car je n’avais aucune idée des objectifs de Guillaume et de Sophie. Puis trois taxes d’affilées, plus de sous à la banque, Jean-Louis retourne alors sa carte objectif (car condition de fin atteinte) révélant l’indépendantiste (comme je l’avait deviné).

Après un décompte des points, Jean-Louis et moi ex-aequo. Il gagne grâce aux florins qu’il possède en plus grand nombre que moi. Vient ensuite Sophie juste derrière nous et pour finir Guillaume.

Il s’agit d’un jeu qui se gagne en très peu de points, moins de 20. C’est donc tendu jusqu’au bout. Notre partie a duré 4h, c’est pour cela que la prochaine initiation se fera en partie courte. Cela dit, les joueurs ont apprécié la partie, je pense qu’ils y reviendront avec plaisir.

1h du mat’, il est temps de partir. Encore une bonne soirée avec les Ludophates nantais

Vos commentaires

  • Le 17 octobre 2012 à 12:21, par Tibor_fr En réponse à : Last Will + Archipelago

    je confirme que, quoique moins riche voir frustrante, la version courte est de loin la meilleure pour initier les joueurs.
    Et d’expérience, j’ai vu que retirer Indépendantiste et pacifiste évitait la situation d’un débutant se retrouvant avec un des deux "objectifs" les plus difficiles du jeu. Cela évite également d’avoir à expliquer les 2 objectifs et donc allège les règles.
    Bravo à jean-Louis : un fourbe qui, à défaut de tout faire pêter, a réussit à bien sentir le vent. Pas facile quand on ne peut pas scorer sur son objectif !

    Répondre à ce message

Qui êtes-vous ?
Un message, un commentaire ?
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.