Les Ludopathes nantais

Tigre & Euphrate et Vasco de Gama

Parlons-en ...   -   par Jean-Louis   -   5 Messages   -   158 Vues

Comme prévu, j’entamais la soirée avec l’animation prévue par Seb autour du jeu Tigre et Euphrate de Reiner Knizia.

Tigre et Euphrate

JPEG - 56.1 koCette soirée à thème a rencontré une belle adhésion, environ 4 tables de 4 joueurs ! Bravo Seb !

Pour le jeu en lui même, on est devant un jeu abstrait qui demande de l’attention lors de l’explication des règles, notamment pour faire la différence entre conflit interne et externe et leurs conséquences. A réserver donc à des joueurs motivés ayant déjà une pratique de la chose ludique...

On est donc sur un jeu pour joueurs réguliers avec une grande profondeur et une courbe d’apprentissage assez longue.La bête ne se laisse pas dompter au bout de quelques parties.

Chaque partie est différente suivant le type de joueurs auxquels on fait face (agressif, construction de royaumes dans son coin...) Maintenant, la question qui divise la communauté ludique autour de Tigre et Euphrate :

le tirage des tuiles joue-t-il un rôle prépondérant pour la victoire finale ?

Je pense qu’il a de l’importance pour les néophytes qui ne perçoivent pas toute l’étendue des possibilités qui leur est offerte et attendent la tuile qu’ils souhaitent, tout comme qu’il est prépondérant pour les joueurs qui voient tous les tenants et aboutissants de la partie en cours, et ils sont peu nombreux !!
Donc pour une très grande majorité des joueurs, ce n’est pas le tirage des tuiles qui fera la différence pour la victoire !

Au final, j’ai passé deux bonnes heures de réflexion et Tigre et Euphrate m’apparaît comme l’un des meilleurs jeux créés par le Dr Knizia !

Vasco de Gama

JPEG - 33.7 koPour la fin de soirée, je partais sur les traces des navigateurs portugais du 15ème siècle.

Même si avec Vasco nous ne sommes pas en présence d’un poids lourd ludique comme Tigre et Euphrate, c’est un jeu très abordable et fluide.

La petite originalité réside dans sa mécanique où chaque action est associée à un numéro d’ordre de passage mais ces numéros peuvent être gratuits ou payants.

On court toujours après l’argent pour lancer un bateau, recruter son équipage : c’est dur d’être armateur au 15ème siècle !
Un peu de tactique est nécessaire lors de la phase d’expéditions de ses navires : le principal pourvoyeur de points est là !

Bref, un excellent cocktail, avec un thème fort bien rendu (rare dans les jeux teutons) et environ deux heures de plaisir ludique !

Vos commentaires

  • Le 13 octobre 2012 à 15:23, par Noémie En réponse à : Tigre & Euphrate et Vasco de Gama

    Pour ta grande question qui divise la communauté ludique, Jean-Louis, je te répondrais juste que j’ai pioché en tout et pour tout 2 tuiles bleues ! Alors que mes temples m’ont rapporté 15 cubes verts et rouges, j’ai ramé pour récupéré du bleu...
    Mais en début de partie j’avais oublié ce tout petit détail, qu’il n’y a pas beaucoup de tuiles bleues... Et comme une andouille, j’ai construit un temple vert/rouge (parce que ces deux chefs étaient présents), au lieu de choisir le vert/bleu... >_<

    Répondre à ce message

  • Le 13 octobre 2012 à 17:40, par jean-louis En réponse à : Tigre & Euphrate et Vasco de Gama

    Lors de sa retranscription, ma chère Noémie a remplacé le mot prépondérant par mineure et ainsi dénaturé ma pensée, en fait a mon avis le tirage des tuiles peut-être un gros facteur de victoire pour les néophytes et les joueurs très expérimentés qui s’affrontent entre eux !Car, ils voient l’ensemble des coups qui peuvent se produire...
    Pour le reste c’est à dire 90% des joueurs l’opportunisme et la tactique peuvent contrer l’impact du tirage des cartes !

    Répondre à ce message

    • Le 13 octobre 2012 à 18:04, par Noémie En réponse à : Tigre & Euphrate et Vasco de Gama

      Milles excuses Jean-Louis... Je n’avais pas bien saisi le sens de ta phrase, car tu utilise le mot "à contrario", donc je cherchais un contraire à "importance", et comme je saisissais pas bien le sens du mot "prépondérant", j’ai cherché sa définition, et pour moi c’était la même chose que "important", donc je voyais pas le côté "contraire"... D’où le changement 
      Mais je corrige çà de suite alors...

      Répondre à ce message

  • Le 14 octobre 2012 à 17:02, par Seb0 En réponse à : Tigre & Euphrate et Vasco de Gama

    Pour info les tuiles les plus présentes sont les rouges (47+10 au départ) puis les bleues (37) et enfin noir et vert (30).
    De toute manière il manquera toujours au moins une couleur, il faut aller chercher ce qui manque soit en créant des conflits soit en construisant ou profitant de temples. Sinon on peut changer le tuiles de sa main.

    Répondre à ce message

Qui êtes-vous ?
Un message, un commentaire ?
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.