Les Ludopathes nantais

Mice & Mystics

Parlons-en ...   -   par Nerces   -   2 Messages   -   1031 Vues

Quatre souris se sont invitées chez les Ludopathes.

JPEG - 72.7 koSoucieux de ne pas rester sur un triste échec, Brendan, Guillaume et Xavier ont décidé d’oublier leurs (més)aventures sur World Of WarCraft pour se tourner vers Mice & Mystics : des souris, du fromage et un gros matou... Ça ne peut pas être mal ?

Des souris... et des hommes (forcément !)

Pour l’occasion, Yann a complété notre fine équipe. Ce sont donc quatre aventuriers, métamorphosés en souris qui décident d’aller délivrer leur bon Roi... Problème, quand on est un sourisius vulgaris, le moindre caillou prend des allures de montagne infranchissable alors pour ce scénario d’initiation, nous nous sommes limités aux cachots, aux égouts et à la cour : le reste sera pour une autre soirée.

Le rat Ingalls ?

Mice & Mystics est un jeu à classer parmi les dungeon crawler. Autrement dit, il est question de héros, d’équipements, d’expérience et de combats contre des bestioles toutes plus vilaines les unes que les autres (rats, cafards, araignées...). Dans les faits, les choses sont assez simples et le tour d’un joueur se décompose en deux phases à jouer dans n’importe quel ordre.
JPEG - 27.7 ko
Il est donc possible de lancer le dé de mouvement et/ou de choisir parmi cinq actions : se précipiter (on refait un mouvement), combattre, fouiller, se relever, explorer. Cette dernière est la plus importante car elle permet de progresser à la tuile suivante et ainsi de se rapprocher de la fin de la partie / de la victoire.
Petit détail important, on ne peut explorer que lorsque notre tuile actuelle est nettoyée de toute créature et bien sûr, à mesure que la partie avance, les tuiles sont de plus en plus « peuplées ».
JPEG - 65.8 koIl va donc falloir alterner entre les différentes actions : combattre des méchantes bestioles, se précipiter au secours de nos compagnons, se relever après avoir été mis au tapis et fouiller... Ben oui, fouiller pour trouver du matériel plus intéressant !

Un bon petit goût de reviens-y

Précision qui a son importance, Mice & Mystics est un jeu c-o-o-p-é-r-a-t-i-f : du coup, pas question d’envoyer une « foudre mystique » sur la tronche de Brendan (n’est-ce pas Yann ?) ou de garder son parchemin « soigne-tout » pour soi (n’est-ce pas Guillaume ?).
JPEG - 51.4 koL’autre bon point du côté coopératif du jeu est que l’on s’intéresse forcément au moins un petit peu à ce que font les autres joueurs et on regrette moins le temps perdu à choisir entre une fouille et un combat, entre un déplacement vers la sortie ou vers la vilaine scolopendre qui vient de débouler.
En définitive et malgré une partie un peu longue (environ 2 heures), Mice & Mystics est un jeu fort sympathique. Les souris-héros sont mignonnes comme tout, l’aventure progresse doucement et les différents scénarios promettent une certaine variété.
Ah oui, inutile de chercher le jeu dans notre armoire pour le moment... Mais vous pouvez toujours demander à Xavier de ramener son exemplaire pour une soirée entre rongeurs de bonne compagnie !

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?
Un message, un commentaire ?
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.